Le principe 80/20

Comment utiliser le principe du 80/20 pour construire sa vie professionnelle et personnel de tous les jours? Le principe de Pareto marche dans tous les domaines: marketing et les ventes, la bourse, la négociation, la stratégie. La plupart des efforts ne permettent pas de produire les résultats attendus. Par exemple, si vous proposez beaucoup de produits, vous allez perdre des clients.

Utiliser le principe 80/20 s’apparente plus à changer un état d’esprit.
A travers son livre, Richard Koch partage le secret de comment faire plus avec moins. Convaincu que le succès et le bien-être sont compatibles, il explique comment faire de l’argent, maintenir des relations de travail constructives et vivre une vie heureuse.

Chapitre 1: le principe 80/20 est plus qu’un outil, c’est une solution formidable

Le principe de Pareto, la loi de Pareto, la règle du 80/20 et le principe du moindre effort sont tous des noms qui se réfèrent au même modèle découvert par Vilfredo Pareto vers la fin du 19ème siècle. Mais en quoi cela consiste? Cet économiste italien a tout d’abord statué que la minorité de personnes riches possèdent la majorité de la richesse.

Pareto n’a pas prêté beaucoup d’attention à cette découverte. Il faudra attendre jusqu’en 1949 que Georges K Zipf prenne les rênes avec le principe du moindre effort. D’après lui, les personnes et tout ce qui est productif s’organisent ensemble tout comme maximiser le tas de travail. En 1951, un ingénieur a adapté le principe de Pareto à la qualité et beaucoup d’autres personnes ont aussi travaillé sur le sujet.
Mais comment est-ce que le principe du 80/20 est une révolution? En réalité, 20% des “inputs” produisent 80% des “outputs”. Ceci s’applique à plein de domaines ce qui permet d’améliorer sa vie. Par exemple, une entreprise produit 80% de ses revenus avec 20% de ses produits. Il faut donc concentrer ses efforts sur la minorité des 20% de produits.

Chapitre 2: il peut être intelligent pour une entreprise d’utiliser la règle de Pareto pour modifier sa stratégie

Pour savoir où c’est que vous faites le plus de perte ou de profit, vous devez examiner beaucoup d’éléments différents. Cette approche a été utilisée par une entreprise dans la fabrication d’objects électroniques mais peut être utilisée dans n’importe quel domaine.
Premièrement, distinguez les éléments qui vous apportent les meilleurs résultats, puis ceux qui ont un effet neutre et enfin ceux qui vous génèrent les plus mauvais résultats. Faites cette distinction en fonction du type de produits, du types de clients, de la région et de bien d’autres segments. 

Lorsque vous avez déterminé les ventes mensuelles par produits, vous pouvez déterminer les coûts directs qui sont la matière et la main d’oeuvre directe pour l’industrie puis les coûts indirects comme la main d’oeuvre indirecte (ex: l’équipe des Ressources Humaines ou la Finance), et les coûts indirects comme l’électricité, les taxes et impôts, etc… Vous pourrez donc calculer la rentabilité d’un produit et ensuite les classer dans une des classifications suivantes: très rentable, à l’équilibre, pas du tout rentable.

Ensuite, vous pouvez prendre des décisions comme arrêter ou continuer certains produits, réduire les coûts de certains produits ou augmenter le prix de vente des autres.
Vous pouvez aussi faire cet exercice avec vos clients ou les pays dans lequel vous vendez vos produits pour continuer votre analyse.

Chapitre 3: si vous voulez que votre entreprise fasse du bénéfice, vous devez vous concentrer sur la simplicité

Prenons l’hypothèse suivante, 1/5 des ventes de l’entreprise représente 4/5 du bénéfice et c’est normal de voir cela dans les entreprises car certains produits ou types de produits sont plus rentable que d’autres. Mais pourquoi autant? Beaucoup de personnes ne veulent pas se séparer des 80% non rentables car cela paient certains coûts indirects dans l’entreprise. Si la marge dégagée est moins importante c’est parce que certains produits sont plus complexes que d’autres et ont un “process” de fabrication plus long. La complexité représente donc un coût non négligeable et c’est le problème de certaines grosses entreprises.
En revanche, les grosses entreprises qui gardent de la simplicité au sein de leurs activités s’en sortent en général bien mieux.

Chapitre 4: pour générer des ventes exceptionnelles, les entreprises doivent se concentrer sur leurs meilleurs clients et vendeurs

Vous augmentez votre profit en augmentant le nombre de produits vendus mais si vous proposez trop de choix à votre client, il sera dirigé vers des produits qu’il n’a pas l’intention d’acheter. Ainsi, en dessinant votre client idéal et actif qui consomme beaucoup et souvent, vous gagnez beaucoup de temps et d’argent.

Mais alors comment identifiez ces 20% de clients idéaux?
Si vous n’avez pas beaucoup de clients, vous pouvez les évaluer individuellement. Sinon vous devrez construire le profil de votre client idéal. Offrez-leur un service exceptionnel qui va encore plus loin que leurs attentes. Créez de nouveaux produits pour ces clients et seulement pour eux. Acquérir leur loyauté doit être votre principal objectif.

De plus, la plupart des études montrent que 20% des vendeurs exceptionnels s’occupent de 70% à 80% de toutes les ventes. Ces vendeurs peuvent réussir grâce à leurs compétences individuelles et l’entreprise dans laquelle ils évoluent. Premièrement, vous devez donc vous concentrez sur leurs performances, suivez-les de près et gardez contact avec ceux-ci. Puis recrutez des employés similaires. Prêtez attention lorsqu’ils atteignent des chiffres extraordinaires au niveau des ventes, essayez de comprendre pourquoi et analysez pourquoi est-ce qu’ils ont réussi comme ceci à ce moment donné. Poussez-les à adopter des méthodes qui leurs permettent d’atteindre des résultats similaires constamment.

Ainsi, vos vendeurs doivent savoir prioriser les clients et les retenir en fonction des ventes et du profit dégagé. Une entreprise réussit si elle fait attention à ses meilleurs clients en leur offrant ce qu’ils ne peuvent pas trouver ailleurs.

Chapitre 5: si tu es ambitieux, tu réussiras encore plus en appliquant le principe 80/20

Le succès a toujours suivi cette règle du 80/20. Si vous voulez réussir dans un domaine en particulier, vous devez suivre les 10 règles qui suivent:

  • spécialisez-vous
  • trouvez une niche où vous êtes particulièrement bon (ou alors où vous pouvez devenir bon)
  • comprenez qu’avoir les connaissances c’est avoir du pouvoir alors capitalisez sur vos connaissances
  • identifiez le marché et la cible qui va le plus apprécier votre produit ou service
  • trouvez les 20% d’efforts qui vous rapportent 80% des récompenses 
  • cherchez les meilleurs et apprenez directement d’eux-mêmes
  • poursuivez votre indépendance professionnelle le plus rapidement possible
  • recrutez des personnes créatives qui sont prêtes à se surpasser
  • sous-traitez tout ce qui ne fait pas parti de vos compétences
  • utilisez votre argent pour créer encore plus de valeur et investir si cela améliore la santé de l’entreprise

Quelques conseils par rapport à l’argent:

  • restez loyal et connaissez vos compétences lorsque vous investissez
  • diversifiez vos investissements
  • investissez sur le long terme
  • achetez lorsque tout le monde est pessimiste 
  • suivez le marché
  • croyez en votre expertise
  • prêtez attention aux marchés dans les pays émergents
  • débarrassez-vous des actifs qui génèrent des pertes
  • ne soyez pas trop rapide pour encaissez vos profits car vous pourrez faire encore plus de profits sur le long terme
  • l’argent et le succès n’est pas une fin en soi alors prenez du recul car le bien-être personnel peut-être généré par d’autres moyens

Chapitre 6: vous pouvez appliquer le principe de Pareto pour vous-même pour trouver la liberté

Voulez-vous tirer avantage de la vie et vous sentir encore plus libre? Pour cela vous devez changer votre état d’esprit (mindset). En effet, la balle est déjà dans votre camp alors prenez le temps de réfléchir avant d’agir. N’agissez pas bêtement mais oubliez les préjugés et les croyances limitantes qui sont bien souvent faux. Adoptez une nouvelle attitude et recherchez le plaisir dans tout ce que vous entreprenez.

Vous devez être convaincu que vous pouvez améliorer votre vie. Vous avez toujours le choix. Au lieu de trouver des explications à ce qui s’est passé, soyez proactif à propos de votre bonheur personnel. Être ambitieux et rester calme sont compatibles. Si vous prenez des décisions importantes au lieu de laisser les choses se passer, vous aurez bien plus de contrôle sur votre vie.  Soyez sélectif et entourez-vous des bonnes personnes pour réussir.

Qu’est-ce que vous voulez à propos de votre vie réellement? Posez-vous la question. Est-ce que vous avez tout ce dont vous avez besoin? Êtes-vous satisfaits des personnes qui vous entourent?
Vous devez être aussi content au travail qu’en dehors de celui-ci. Être heureux au travail est la clé pour savoir qui vous êtes. Quelle est votre relation à l’argent? Demandez-vous si vous êtes prêt à investir ou non.
Les réponses à toutes ces questions sont importantes pour votre stratégie future.

Chapitre 7: pour atteindre vos objectifs, ne gérez pas votre temps mais révolutionnez-le

A l’inverse de ce que les personnes pensent, nous n’avons ni trop ni pas assez de temps. Le seul problème est de l’utiliser à bon escient. En général, 80% du temps qu’on passe ne nous apporte que 20% de bonheur. Êtes-vous dans ce cas là? Il est essentiel de comprendre la notion du temps. Lorsque l’on gère notre temps, on sous-entend que nous avons un besoin à organiser celui-ci. On en vient donc à prioriser une tâche plutôt qu’une autre.

Par ailleurs, pensez au temps différemment et voyez-le comme un ami. Refusez donc de le gaspiller et de le laisser s’échapper. Dissociez vos efforts de vos récompenses. Par exemple, Warren Buffet est devenu milliardaire non pas en travaillant comme un acharné mais en investissant intelligemment. Ne vous sentez pas coupable de faire ce que vous aimez. Votre travail ne doit pas seulement consister à répondre aux besoins des autres. Oubliez “Monsieur tout le monde” et soyez original dans ce que vous faites.

Prenez une feuille de papier blanche, listez vos moments de bonheur et de tristesse. Quelles sont les caractéristiques communes pour chacun d’entre eux? Listez aussi vos moments de réussite et ceux où vous avez stagné. Quelles sont leurs caractéristiques? Ces listes vont vous permettre de voir les choses plus facilement.
Réduisez le temps passé sur les activités ou les obligations pas très importantes même si vous devez changer radicalement certaines choses.

Chapitre 8: choisissez vos relations intelligemment

80% de la valeur que l’on reçoit de nos relations provient de 20% d’entre elles. Vous avez donc besoin d’alliés personnels et professionnels.
Pour vos relations personnelles, faites une liste du plus important au moins important des 20 personnes qui vous sont le plus proches (amis ou famille). Ensuite attribuez des points à chacun d’entre eux. Le total ne doit pas dépasser 100 points. Bien souvent, les 4 premières personnes représentent 80% des points au total.

Ensuite demandez-vous combien de temps vous passez avec chaque personne. Vous pouvez être surpris en voyant le résultat.
Faites le même exercice avec vos relations professionnelles. Rappelez-vous que les personnes qui vous ont aidé par le passé pourraient vous aider de nouveau. Qu’est-ce qui est donc important pour vous dans vos relations professionnelles (respect, coopération, aide, confiance, etc…)? 

Vous avez donc maintenant les outils à disposition pour trouver et entretenir vos meilleurs alliés.

Chapitre 9: aller un peu plus loin et utiliser le principe 80/20 pour votre bonheur

Vous pouvez tout simplement identifier vos moments de bonheur. Par ailleurs, vous devrez couper court à la relation que vous aviez avec certaines personnes. Avez-vous le contrôle de votre bonheur? Certaines personnes sont plus heureuses que d’autres mais tout le monde est capable d’améliorer son bonheur et son image de soi. On doit cultiver son bonheur.
Essayez de chasser le négatif et d’avoir des pensées positives. On a tous des défauts alors concentrez-vous sur vos forces. Evitez les personnes et les situations négatives. Lorsque vous identifiez un moment où vous n’êtes pas heureux, vous devez agir et avoir un plan d’action pour vous en sortir.

Prenez note des habitudes journalières suivantes pour être heureux:

  • faites du sport ou des exercices physiques
  • stimulez-vous mentalement
  • faites de la méditation
  • aidez les autres
  • récompensez-vous de suivre vos objectifs

Utilisez les raccourcis suivants pour une vie heureuse:

  • maximisez le contrôle de votre vie
  • fixez-vous des objectifs réalistes
  • restez flexible lorsque vous rencontrez quelque chose d’inattendu
  • ne soyez pas mécontent
  • ne doutez pas
  • choisissez vos compagnons intelligemment

Choisir d’être heureux est une décision et un devoir en même temps.

Pour conclure, le principe du 80/20 va encore plus loin que la recherche de l’efficience. C’est un réel avantage car vous pouvez identifier ce qui est vraiment important ou non. Ainsi, vous pouvez éliminer les tâches qui ne sont pas essentielles. Le principe 80/20 est une solution formidable pour la recherche du bonheur.

Plusieurs entreprises se tournent vers la règle du 80/20 afin de modifier la stratégie de leur “business”. Pour générer des ventes exceptionnelles, les entreprises doivent se concentrer sur leurs meilleurs clients et commerciaux. Si vous êtes ambitieux, vous réussirez encore plus en appliquant cette règle du 80/20. Vous pouvez utiliser cette dernière pour trouver la liberté.

Vous ne devez pas gérer votre temps mais le révolutionner. Choisissez vos relations intelligemment et aller un peu plus loin dans la recherche du bonheur.

Pour finir, j’espère que le résumé de ce livre vous aura plu. Pour moi c’est un incontournable afin de faire plus avec moins. En réalisant que 20% de nos actions nous apportent 80% de nos résultats, cela permet de prendre conscience de beaucoup de choses au quotidien. Bien sûr il s’agit aussi d’un état d’esprit à avoir avant tout mais tout le monde est capable d’améliorer sa relation au travail et au bonheur.

Si ce résumé vous a donné envie d’aller plus loin et de lire le livre par vous-même, vous pouvez facilement le retrouver ici sur Amazon (version en anglais pour les plus courageux).

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires en dessous si vous avez déjà lu “Le principe 80/20”. Je serais curieux de lire vos avis sur ce livre et de savoir ce que vous avez mis en place pour améliorer votre bonheur.
Comme toujours, je suis aussi disponible via le formulaire de contact pour toutes autres questions.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réponses sur “Le principe 80/20”

  1. Hello Nico !
    Merci pour ton analyse et tes conseils suite à la lecture de ce livre.
    Je suis à 200% d’accord sur le principe de cette théorie et je trouve important le fait que chacun d’entre nous devrait prendre le temps nécessaire d’y réfléchir pour pouvoir ensuite la mettre en application pour sa propre vie.
    A bientôt ! 🙂

    1. Salut Thomas et merci pour ton commentaire!
      Tu as raison et lorsque moi je l’utilise, je vois vraiment la différence notamment au boulot. Je l’utilise aussi dans d’autres contextes mais au boulot les résultats sont plus flagrant.
      Merci et à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *